Lifestyle

Comment concevoir une cuisine adaptée aux séniors ?

La présence de personnes âgées à domicile peut présenter certains défis. La maison inoffensive dans laquelle ils vivent n’est plus aussi sûre qu’autrefois. Certains préfèrent vivre dans une maison de retraite ou un EHPAD, où tout est adapté à leurs besoins. D’autres préfèrent rester chez eux ou vivre avec des proches. À ce titre, il est important de s’assurer que votre maison est sûre pour votre parent âgé. Outre un lit et une baignoire spécialement conçue, la cuisine et d’autres pièces doivent également répondre aux besoins des séniors.

Caractéristiques importantes de la cuisine

La cuisine est un endroit idéal pour que les personnes âgées interagissent avec les autres et c’est aussi un endroit où elles peuvent se sentir utiles. Cependant, pour qu’un sénior puisse se déplacer dans la cuisine en toute sécurité, quelques changements doivent être apportés. Se cogner contre les meubles peut être courant, surtout avec les personnes âgées. Les comptoirs et les armoires doivent avoir des bords arrondis pour leur éviter ce genre d’incidents.

Éclairage lumineux et accessible

Après 65 ans, les chutes sont la principale cause de nombreux accidents survenant sur les planchers de cuisine mouillés. Les chutes sont une cause de blessures tellement répandue que la plupart des modifications de cuisine thérapeutique ehpad, tiennent compte de ce danger.

Un espace sombre est l’ennemi d’un sénior. En ce sens, la cuisine thérapeutique ehpad doit être suffisamment éclairée pour éviter les accidents. Les interrupteurs d’éclairage doivent également être facilement accessibles. Si la personne âgée est en fauteuil roulant, il faut que les interrupteurs soient à la bonne hauteur et facile à faire fonctionner en position assise.

Des éviers pratiques et confortables

Pour les personnes âgées qui préfèrent rester debout, un évier d’une hauteur courante est incontournable. À cet effet, les seniors n’ont pas besoin de se plier. Pour les personnes en fauteuil roulant ou pour celles qui ne peuvent pas rester debout pendant de longues périodes, un évier bas doit être installé à la place. Il devrait également y avoir suffisamment de place en bas pour que la personne âgée puisse se rapprocher de l’évier. Dans les deux cas, les robinets doivent être accessibles et faciles à utiliser.

Comptoirs conviviaux pour la vue et le dos

Les lacérations causées par les ustensiles de cuisine représentent 45 % des blessures aux mains observées par les professionnels des urgences. Les comptoirs doivent être d’une couleur différente des armoires afin qu’ils soient plus visibles même pour ceux qui ont une mauvaise vision. Ils devraient également être suffisamment bas pour permettre à une eh de l’utiliser confortablement en position assise.

Dans l’ensemble, la cuisine est l’une des pièces les plus dangereuses de la maison. C’est aussi une pièce dans laquelle nous passons beaucoup de temps. Une maison bien conçue pour les personnes âgées peut être délicate, mais avec l’aide des bonnes personnes, les personnes âgées peuvent être libres de se déplacer sans soucis.

Commentaires fermés sur Comment concevoir une cuisine adaptée aux séniors ?