Quelles sont les erreurs à ne pas faire sur son site web ?

Vouloir créer son propre site web, c’est s’engager dans une longue route inconnue impliquant inévitablement de l’énergie, du temps et beaucoup de patience.

Pour vous faire gagner du temps, nous avons établi une liste d’erreurs à éviter lors de la conception de votre site. Nous abordons quelques notions de base, les quelques points à ne pas négliger ainsi que les étapes à respecter absolument.

Référencement, moteurs de recherche, design, notion de droit, arborescence, marketing, investissement… si vous êtes web entrepreneur et que vous venez de créer votre site web, cet article peut vous intéresser.

Les principales erreurs de référencement

1. Mal optimiser ses URL

Il est très important et même nécessaire de configurer ses URL de manière à ce qu’elles contiennent des mots-clés. De préférence et dans tous les cas, elles doivent contenir les mots correspondants au thème de votre page.

2. Ne pas désactiver les blocages des moteurs de recherche

Pour être référencé sur Google, il convient tout d’abord de désactiver les blocages des moteurs de recherche dans les paramètres de référencement de votre page. Ceci est une erreur très fréquente.

La plupart d’entre nous, construisons notre site en le rendant invisible sur le web. C’est toujours mieux que de montrer un site « en travaux ».

Seulement, lorsque nous rendons notre site visible, on oublie fréquemment d’aller désactiver ce paramètre et ainsi permettre à Google de nous voir. Sans cela, vous ne serez jamais visibles.

3. Utiliser des contenus dupliqués

Une des plus grosses erreurs de référencement est d’utiliser du contenu dupliqué. Google et autres moteurs de recherche n’apprécient pas du tout ce type de procédé. Il compromettra alors votre visibilité, voire, il vous bannira.

. Ne pas tenir un blog

Afin de susciter l’intérêt des internautes, vous devez alimenter votre site par des contenus réguliers. Il est conseillé d’y associer un blog et de publier des articles mensuellement (par exemple).

De plus, l’idée d’avoir un blog est de générer de nouveaux axes de visite éventuelle autre que votre site internet seul.

En règle générale, les sites qui ne contiennent pas de blog reçoivent beaucoup moins de visiteurs.

Les principales erreurs de design

1. Négliger le design

Le design est la première impression que l’on a sur votre activité si on tombe sur votre site. Celui-ci doit refléter le sens de votre activité et susciter l’intérêt des visiteurs au premier coup d’œil.

2. Utiliser les bonnes couleurs

Il est important de respecter certains critères dans le choix de ses couleurs. Celles-ci doivent mettre en valeur votre activité et représenter des codes-couleurs relatifs à votre domaine d’activité.

3. L’entête et le pied de page

Ces deux derniers doivent être bien pensé afin de mettre en valeur votre site. L’entête est en général très épuré et ne contient que les éléments essentiels à la mise en valeur de votre page. Elle peut tout de même contenir le logo. Dans le pied de page, on insère généralement les informations de contact.

4. Ne pas utiliser le même design sur toutes les pages

Votre site internet doit être fait de manière uniforme. C’est-à-dire que vous ne pourrez pas partir dans tous les sens, si vous choisissez un thème pour votre page d’accueil, ce thème doit revenir sur chacune de vos pages. Ceci est important et représente parfois un problème récurrent chez les débutants. La volonté d’être original peut parfois mener trop loin dans l’imagination, et vous perdrez à être compris.

Les erreurs de droit

1. Ne pas mettre de mentions légales

“L’absence de mentions légale est sanctionnée en elle-même de peines pénales, pouvant aller jusqu’à 1 an d’emprisonnement et de 75.000 euros d’amende, multiplié par cinq pour les personnes morales.”

En d’autres termes, il est vraiment très important d’inclure les mentions légales sur votre site.

2. Ne pas utiliser de cookies

Comme les mentions légales, mentionner le fait que vous utilisez des cookies est obligatoire depuis la loi RGPD.

Vous êtes sans doute déjà tombé sur cette bannière « acceptez les cookies ». Et bien c’est cela que vous devrez ajouter à votre site.

3. Oublier d’utiliser la mention copyright

Pour compléter la création de votre site web et le rendre complet, il est intéressant ensuite d’y ajouter la mention copyright. Cela a pour but de signifier que vous avez tous les droits sur votre œuvre. Attention cependant à réaliser les démarches nécessaires auprès des autorités du pays pour la recevoir, sans cela la mention est obsolète.

Les erreurs d’arborescence

1. Tout mettre sur une seule page

On constate très souvent cette erreur. En effet, il est très mauvais non seulement pour le référencement, mais aussi pour les internautes, de concentrer tout votre contenu en une seule et même page. Chaque page doit tourner autour d’un seul sujet, ceci est primordial pour un bon référencement.

2. Ne pas avoir assez de contenu

En effet, un site qui contient principalement des images aura peu de chance d’être bien référencé. Google classe les informations par mots clés, il est nécessaire d’avoir beaucoup de contenu pour espérer sortir dans les requêtes clés des internautes.

3. Avoir trop de page dans la barre de navigation

Si votre barre de navigation est trop chargé en onglet, vous risquez de perdre votre visiteur qui ne saura pas vers ou aller faute d’un trop plein de choix se présentant à lui. Évitez les doublons et les pages inutiles. Vous n’avez que quelques secondes pour convaincre l’utilisateur, soyez pertinent dans les informations que vous lui donnez en premier lieu. Par exemple, si vous proposez plusieurs services, il vous faudra concevoir une page différente pour chaque service.

Les erreurs marketing

1. Ne pas montrer son visage

Vous inspirerez une plus grande confiance à vos futurs clients si vous leur montrez à qui ils s’adressent. Aujourd’hui, Internet recense beaucoup d’arnaques, beaucoup ont la réticence de réaliser un achat sur le net. En apportant une dimension plus humaine à votre site web, vous toucherez peut-être un maximum de personne qui auront moins peur de « s’engager ».

3. Ne pas mettre de témoignage

Dans 70 % des cas, une personne se tourne vers un produit parce que d’autres l’ont utilisé avant elle. Ne pas mettre de témoignage de vos clients serait une erreur marketing. Plus vous serez crédible, plus vous susciterez de l’intérêt.

Les erreurs d’investissement

1. Garder un site d’hébergement gratuit

Il vous sera très difficile d’être crédible si vous gardez la bannière gratuite de la plateforme en question. Cette bannière peut rapidement vous mettre dans la case d’un amateur.

2. Prendre un nom de domaine gratuit

Le problème avec les noms de domaine gratuit est que vous vous exposez à un mauvais référencement, car les sites se terminant par un nom « commun » n’auront aucune chance d’être référencé. De plus, vous perdrez également en crédibilité.

3. Ne pas faire appel à un professionnel

Lorsqu’on se lance dans une activité sur le web, il y a beaucoup de paramètres à connaitre. La création de votre site, la conception du design, le référencement, les contenus, la publicité, etc. Tout cela requiert énormément de temps et engendre parfois des erreurs difficiles à rattraper.

Dites-vous que même un expert en la matière ne maitrise bien souvent pas tous les aspects que regorge cet entreprenariat.

Faire appel à un professionnel peut être défini comme un levier pour atteindre vos objectifs. En vous entourant de professionnel, vous pourrez vous consacrer entièrement à votre activité première, la gestion de votre entreprise.

L’idée de pouvoir s’investir à 100 % dans ses affaires est un privilège non-négligeable. Mais pas seulement, il est aussi l’assurance de réaliser les performances attendues.

Pour être sûrs d’avoir des résultats, faites appel à des professionnels tel que Odela Création.