Divertissement et loisirs

Mixage Audio : conseils pour une musique parfaite

L’enregistrement des voix, la compilation des prises et le mixage peuvent être les étapes les plus chronophages du processus de création d’une chanson. Lorsque vous arrivez à la partie vocale, vous avez probablement passé de nombreuses heures à régler, ajuster et affiner les paramètres et à prendre de nombreuses décisions concernant votre musique et la façon dont l’ensemble de la partie instrumentale s’intègre dans le mixage. Enfin, vous arrivez à la dernière partie de ce puzzle, et il est très facile de se déconcentrer ou de se laisser submerger avant la fin du processus.

Mixage du chanteur principal

À moins que vous ne mixiez un grand album de jazz instrumental, la piste vocale principale est généralement celle sur laquelle tout le monde se concentrera lorsqu’ils entendront votre chanson. Une piste vocale bien enregistrée et bien exécutée ne nécessitera que peu de traitement. D’autre part, un enregistrement vocal mal fait ou mal enregistré nécessitera l’équivalent audio d’une opération à cœur ouvert.

Mixer une voix est un processus compliqué si vous débutez dans le monde du mixage. En ce sens, il est plus prudent de faire appel à un professionnel du mixage pour vous garantir les meilleurs résultats et un gain de temps considérable. Le mixage implique des processeurs pour construire des chaînes d’effets vocaux complexes que vous pouvez utiliser dans votre logiciel de séquençage (DAW), puisque chacun effectue un travail différent de correction et de mise en forme du son. On peut en citer :

  • Filtre passe-haut : permet d’atténuer ou supprimer les fréquences indésirables de votre signal en dessous d’un point de coupure.
  • De-Esser : élimine le sifflement dans un enregistrement vocal qui pourrait être accentué durant le processus d’égalisation.
  • Limiteur : utilisé pour réduire les pics élevés de la voix de 2 ou 3 dB de gain.
  • Égalisation “chirurgicale” : utilisé pour atténuer les fréquences indésirables de manière très précise et concrète, pour assainir le ton général. Par exemple, des fréquences entre 400 et 800 Hz donnent l’impression qu’un chanteur utilise un microphone bon marché. Cette technique permet d’éliminer ce problème.
  • Égalisation de “modélisation” : utilise un EQ pour mettre en valeur la voix du chanteur.

La voix est un élément important pour communiquer avec d’autres personnes, et dans la plupart des musiques, elle apporte le message principal. Si nécessaire, utilisez un égaliseur de type étagère dans la zone des hautes fréquences pour ajouter de l'”air” à l’enregistrement vocal. Enfin, ajoutez une légère saturation de bande à vos prises de voix pour leur donner un caractère plus chaleureux.

Commentaires fermés sur Mixage Audio : conseils pour une musique parfaite